• Le Petit Collège marche pour le Congo

     Une marche parrainée « de cœur »

    Cette année, nous n’avons pas eu envie d’organiser notre marche parrainée pour récolter des fonds de manière égoïste. Nous avons eu l’idée d’aider une organisation humanitaire. Nous voulions donner du sens à notre marche. Alors, une voisine de madame Mont, Marcelline, habitante de Godinne, nous a rendu une petite visite pour nous présenter son projet de clinique pour aider les gens de son pays. Son association s’appelle « Les enfants, graines d’avenir du Congo ». Il lui a fallu 10 ans pour qu’un hôpital soit construit dans la région de Lubumbashi. Là-bas, beaucoup de gens meurent avant d’arriver à l’hôpital le plus proche et ceux-ci ne sont pas toujours en mesure de bien soigner les gens. Elle nous a montré des images de l’évolution de son projet. Mais surtout, elle nous a dit qu’elle avait besoin de fonds pour continuer à aider les gens là-bas : elle voudrait construire une salle d’opération et une salle de réveil dans sa maternité. Nous avons été sensibilisés et touchés par la détresse de ces gens-là. Alors, nous avons décidé de l’aider : nous allons récolter des fonds et nous marcherons pour participer à la réalisation de cette salle d’opération !

    Marcelline a promis de revenir nous voir dès son retour d’Afrique afin de nous montrer ce qui a été réalisé grâce à notre aide financière. Nous l’attendrons avec impatience.

    Nicolas Lembrée, Journaliste :

    A Godinne il existe une ASBL dont le but est de financer un centre de santé dans la région de Lubumbachi. Depuis avril, ce centre destiné aux enfants est opérationnel. Mais on voudrait désormais l'équiper d'une salle d'opération et d'une salle de réveil. Différentes activités sont organisées pour financer tout cela, parmi elles, une marche parrainée du Petit Collège de Godinne.

    Le Petit Collège marche pour le Congo

     Marcelline Mupemba a lancé l'ASBL "Les enfants, graines d'avenir du Congo" il y a 10 ans. C'est le temps qu'il aura fallu pour matérialiser l'hôpital de jour qu'ils ont construit dans la région de Lubumbashi. L'idée est inspirée d'un drame familial vécu par Marcelline, le décès de son frère par défaut de soins. "La santé est un enjeu capital au Congo, les trajets sont parfois si longs que les patients décèdent. Nous avons voulu créer un centre destiné aux enfants et une maternité", nous dit-elle. Mais à 150 km de la ville, les accès sont loin d'être évidents pour les patients. Alors l'ASBL veut désormais ajouter une salle d'opération et une salle de réveil pour éviter des transferts vers les autres hôpitaux. Pour financer tout cela, l'association organise un certain nombre d'activités à Godinne. Parmi elles un marche parrainée qui s'est déroulée ce vendredi. Des classes du Petit Collège de Godinne ont ainsi marché et récolté de l'argent. Mais le travail se situe aussi à un autre niveau: celui de la sensibilisation. Leur maîtresse a joué ce rôle, et les enfants ont embrayé. Prochaine activité de l'ASBL le 11 octobre: un souper africain à la salle du Maka à Yvoir. Infos et réservations: 082/61.49.40
     
    Le Petit Collège marche pour le Congo Le Petit Collège marche pour le Congo